Financer un projet associatif grâce au financement participatif

Financer un projet associatif grâce au financement participatif

Le financement participatif connaît un succès récent en France et à travers le globe. Aux Éditions La Souris Verte, cela fait plus de 20 ans que nous soutenons les projets solidaires en proposant un mode de financement adapté à l’environnement associatif. Les associations sont de plus en plus nombreuses à mesurer les avantages du dispositif. Et pour cause, fédérer, dépasser les inégalités, gagner en temps et sérénité, voilà les pouvoirs du financement participatif.

A qui s’adresse le financement participatif ?

De manière générale le financement participatif s’adresse à tous les porteurs de projets publics ou privés. Aux Éditions La Souris Verte, nous permettons à toutes les associations de loi 1901 ainsi qu’aux établissements scolaires et périscolaires de financer leurs projets rapidement, simplement et sereinement. L’action est simple, à travers vos actions de ventes solidaires, vous soulevez des fonds pour financer tous vos projets.

Pourquoi choisir le financement participatif pour financer vos projets ?

L’un des avantages de ce dispositif de financement est le pouvoir de rassemblement autour d’un même projet. En effet, impliquer tous les acteurs du projets dans vos actions de financement vous permettra de fédérer de nouveaux bénévoles et donateurs et de les impliquer durablement dans le dispositif global. Vous commencez ainsi à constituer une communauté de soutien. En communiquant de manière agile sur votre action, vous bénéficierez de la viralité liée à ce dispositif de financement.

Rapprocher les cohortes, se libérer des inégalités :
Choisir de financer vos projets par le financement participatif permet aux différents acteurs et bénéficiaires du projet de se rencontrer et d’oeuvrer ensemble dans une même direction. Ce rapprochement permet à tous d’avancer dans un environnement heuristique où chaque acteur apprend des autres et enrichit la communauté de son expérience et de ses compétences.

Le partage des ressources permet également de lever les inégalités sociales qui d’ordinaire persistent dans un mode de financement traditionnel. La cagnotte est collective et les fonds sont répartis de manière équitable entre tous les bénéficiaires par le biais de l’organisme porteur.

Gagner en sérénité, ne plus se sentir seul :
Pour l’ensemble des éléments présentés plus haut, choisir de financer vos projets par le financement participatif vous permettra de gagner en sérénité. Grâce au pouvoir de rassemblement du dispositif vous ne serez plus jamais seul à porter vos projets. Et aux Éditions La Souris Verte nous savons que ce facteur est déterminant pour la réussite de vos actions et votre confort personnel. Nous mesurons l’investissement que demande la concrétisation de telles actions. Les différentes tâches seront naturellement réparties entre tous les acteurs. Ce qui vous fera gagner un temps précieux dans la réalisation de vos différentes actions et vous permettra de vous concentrer sur d’autres choses…

Quelques conseils pour réussir votre action de financement participatif

Pour mener à bien votre action de financement participatif et mettre toutes les chances de votre côté, il est important de faire attention à quelques détails.

Informer vos donateurs et bénévoles sur l’objectif de cette collecte de fonds :
Si vous initiez une campagne de financement participatif, il est important d’informer vos donateurs de l’objectif de cette collecte. Une présentation du projet leur permettra de s’identifier et d’imaginer sa réalisation dans son ensemble. Vos donateurs et bénévoles ne se sentiront que plus investis.

Une présentation pour un projet associatif qui vous ressemble :
La présentation de votre projet associatif doit vous ressembler. Partagez vos valeurs et valoriser les objectifs de vos actions. C’est comme cela que vous réussirez à sensibiliser les donateurs et fédérer les bénévoles compatibles avec vos valeurs. Événement sportif, projection de film, soirée dansante, gala de charité, laissez parler votre créativité, tout est permis ! Cette première présentation donnera le rythme à votre campagne.

Communiquer sur votre projet associatif :
Face aux nombreuses sollicitations médiatiques il n’est pas toujours simple de capter les esprits. Restez fidèle à vous-même en optant pour une communication qui vous correspond tout en vous adaptant aux usages de vos donateurs et bénévoles potentiels. Affiches, flyers, courriers, mails, sms, réseaux sociaux, site internet, blog, publicité, spots radio, événements, et bien d’autres. Le principal est de trouver les outils de communication qui vous ressemblent. Tenez compte de la disponibilité de vos lecteurs et ne perdez pas de vue que ce qui les intéresse est de savoir ce que votre projet peut leur apporter.

Faire le bilan de votre action de financement participatif :
Une fois vos objectifs atteints il est important de faire le bilan de votre action de financement. C’est le moment d’identifier les points forts et les points faibles, d’anticiper pour vos actions prochaines et de remercier vos bénévoles et donateurs ! Faire un bilan à mi-parcours de votre action de financement vous permettra de redonner l’inertie du début à votre projet et de rassurer les participants si cela est nécessaire. Cela pourra aussi vous aider à ré-évaluer votre budget par exemple et les moyens déployés pour permettre la réalisation de votre projet.

Pour vous aider à organiser vos actions de financement participatif et communiquer sur votre projet associatif nous avons élaboré pour vous des documents utiles. A vos projets !